Accueil » Transport

Autolib’ ouvre un nouveau centre de réparation pour ses voitures électriques

1 septembre 2014 2 Commentaires

Plus de 2.000 voitures électriques, cela signifie un nombre important de réparations, mineures ou majeures, à effectuer chaque jour. Auparavant, celles-ci avaient lieu à Vaucresson. Désormais, elles se feront directement à Paris, dans le 18e arrondissement.

autolib-carte-vmC’est à proximité de la Porte de la Chapelle qu’Autolib’ a implanté son nouveau garage de 3000 m². Peu visible de l’extérieur, on peut identifier les lieux grâce au ballet de véhicules de Bolloré qui y entrent et sortent. Ce centre de réparation a une seule mission : prendre soin de l’intégralité de la flotte d’Autolib’.

Faute d’avoir trouvé un garage existant disposant de l’espace nécessaire à Paris, le directeur de la flotte a choisi de transformer d’anciens entrepôts en garage. Alors qu’Autolib connaît une croissance continue, le fournisseur de mobilité parisien a anticipé le futur en optant pour un garage qui peut accueillir jusqu’à 100 voitures en même temps.

En ce moment, le garage compte en moyenne entre 60 et 70 voitures. Il faut dire qu’avec un telle flotte et un tel service, les besoins de maintenance sont importants, chaque voiture étant louée de 6 à 7 fois par jour. Les activités sur les voitures varient grandement : cela peut aller du simple lavage au remplacement du pare-brise. Malheureusement, le nettoyage prend énormément de temps,  un grand nombre d’utilisateurs n’ayant aucun scrupule à abandonner leurs détritus dans les voitures.

Sur place, le personnel compte un peu plus de 40 personnes. Les techniciens et les mécaniciens assurent le service du lundi au dimanche. Cependant, recruter le bon personnel ne fut pas une mince affaire : les véhicules électriques en sont encore à leurs débuts et les mécaniciens spécialisés sont des oiseaux très rares. Il a fallu embaucher des profils différents, allant du mécanicien classique au technicien de maintenance d’ascenseur.

À chaque rapatriement, les véhicules font l’objet d’un contrôle de sécurité. Certaines technologies ont été spécialement mises au point par le garage afin d’identifier les pannes. Après quoi ils sont « relâchés » à Paris dans l’attente de leur prochain locataire.

Actualités complémentaires :

  • Autolib : mode d’emploi Après des débuts mitigés, le service de partage de véhicules de la mairie de Paris, Autolib, commence à atteindre petit à petit son rythme de croisière. Lancé dans la foulée du succès de […]
  • Autolib’ : la répartition des stations en région parisienne Le service de location de voiture électrique va bientôt débuter et la liste des emplacements des stations pour Autolib’ vient d’être dévoilée. Plus de 800 sites accueilleront les […]
  • Autolib’ : les voitures en libre-service C'est une première mondiale : début Décembre, la ville de Paris lance un réseau de location de voitures électriques. Découvrez ci-dessous comment utiliser ce service innovant. Une […]
  • Autolib’ va-t-il devoir changer de nom ? Cela fait déjà un mois que la cour d'appel de Paris a donné 30 jours de délai à Autolib pour changer de nom, suite à une plainte déposée par la société de location de véhicules […]
  • Autolib a atteint les 100 000 utilisations à Paris Après des débuts mi-figue mi-raisin, le service Autolib commence doucement à atteindre sa vitesse de croisière. Cette semaine, le service de partage de véhicules parisiens va fêter la […]

2 Commentaires »

  • julien babinga :

    Bonjour RH D Autolib

    Je suis carrossier,Puis je avoir votre mail adresse a fin de vous contacter et faire parvenir mon CV
    Bonne journée

    JULIEN BABINGA

  • Martin :

    Bonjour, toutes les offres d’emploi Autolib sont disponibles sur https://www.autolib.eu/recrutement merci

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>