RSS Feed
Accueil » Transport

Stationnement à Paris : facturation à la minute dans 10 parkings

17 mai 2013 Pas de commentaires

Les automobilistes parisiens ne le savent que trop bien : se garer à Paris représente dans de nombreux arrondissement une véritable gageure. C’est pourquoi il est monnaie courante d’utiliser les services d’un parking payant.

Vu les tarifs pas piqués des hannetons, et la tarification à l’heure en vigueur, c’est souvent le branle-bas de combat pour essayer d’utiliser au maximum les heures facturées. Évidemment, cela ne marche pas à tous les coups : à cause d’une longue file à la caisse, ou d’un ticket égaré, on arrive quelques minutes en retard, et donc contraint et forcé de payer une heure supplémentaire.

Consciente de cette problématique, une société belge qui gère quelques parkings à Paris a décidé d’offrir à ses clients une tarification à la minute. Cette société, BePArk, offre des places de parking dans des endroits méconnus. Celles-ci sont identifiables via une application pour smartphones ; elles sont disséminées dans des parkings de magasins ou d’établissements hôteliers de la capitale. Le concept, lancé depuis 2011 en Belgique, jouit d’une bonne popularité parmi les automobilistes.

Pour l’instant, BePark dispose de 10 lieux de stationnement, mais ce chiffre devrait grimper dans les semaines à venir. Une initiative qui pourrait forcer les autres acteurs du parking à adopter un système similaire, pour le plus grand bonheur des utilisateurs. Le cas échéant, une loi pourrait même imposer une facturation à la seconde. C’est en tout cas le souhait de son instigateur, le sénateur UMP Philippe Dallier.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Actualités complémentaires :

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>