RSS Feed
Accueil » Sport

Nager à Paris : opération tous à l’eau !

1 juillet 2015 Pas de commentaires

piscine parisLe mot d’ordre « tous à l’eau » semble s’être propagé à la mairie de Paris. Par l’intermédiaire de son grand plan « Nager à Paris », la ville a décidé de mettre les bouchers doubles pour promouvoir la natation aux 4 coins de la capitale. D’une ampleur jamais vue, cette opération a mis à contribution les services de la Ville ainsi que les usagers pour concocter un plan de création de nouvelles piscines, de modernisation des bassins existants et d’optimisation de leur utilisation.

Le souhait d’investir dans les piscines parisiennes a découlé d’un simple constat : en 13 ans, leur fréquentation a explosé de 46 % alors que le parc est vieillissant. Chaque année, les piscines de la région parisienne enregistrent plus de 7 millions d’entrées. En moyenne, chaque piscine accueille environ 190.000 usagers alors que leur conception avait prévu 120.000 nageurs par an.

Autrement dit, le réseau de piscines de Paris n’est pas taillé pour répondre à la demande grandissante de la population. Aujourd’hui, on dénombre 39 piscines municipales aux 4 coins de la capitale, auxquels il faut ajouter 9 bassins-écoles. La plupart de ces équipements ne datent pas d’hier : les bassins parisiens ont en moyenne 50 ans ! Si des efforts de modernisation ont été consentis durant les 10 dernières années, ils n’ont pas été suffisants pour résorber le retard et faire face à l’augmentation de la demande. D’où l’élaboration du plan « Nager à Paris », que l’on peut résumer par les 3 grands objectifs suivants :

  1. Modernisation des piscines existantes de Paris
  2. Création de nouveaux bassins
  3. Allongement des horaires d’ouverture et augmentation de la qualité du service

Nager à Paris : un budget de 150 millions

Entre 2001 et 2011, 149 millions d’euros ont été dépensés par la Ville pour construire et rénover le réseau de piscines de Paris. La même enveloppe budgétaire a été prévue par Paris pour atteindre les objectifs de son plan, à la différence que celui-ci s’étalera de 2015 à 2020, ce qui signifie que les investissements sont doublés.

Les nouvelles piscines couvertes planifiées à Paris

piscine-paris-horaireNager à Paris prévoit la création de 4 nouvelles piscines couvertes, en plus de l’ouverture imminente d’un nouveau bassin :

  • Entre le 7e et le 15e arrondissement : ici, la piscine de la rue Eblé devrait être reprise par la ville (elle est actuellement gérée par le Racing club de France). Une étude de faisabilité est en cours.
  • Dans le sud du 14e arrondissement : le plan prévoit ici la construction d’une 2e et 3e piscine qui rejoindra l’ensemble du centre sportif Élisabeth (porte d’Orléans). Une piscine de 25 m ainsi qu’un bassin secondaire de 15 m sur 10 pour l’apprentissage de la nage sont prévus à l’horizon 2019.
  • 15e arrondissement : dès la fin de cette année (fruit du plan précédent), un nouveau bassin de 25 m sera inauguré à Balard, au ministère de la Défense. Il sera accessible pour les riverains durant les week-ends ainsi qu’en soirée.
  • Entre le 17e et le 18e : une piscine de 25 m ainsi qu’un second bassin d’apprentissage sont prévus rue Belliard. Les travaux ne devraient pas débuter avant 2019.
  • Dans le sud du 20e arrondissement : entre les portes de Bagnolet et de Montreuil, une nouvelle piscine dotée de 2 bassins verra le jour en 2019.

Mais aussi des piscines en plein air

5 projets de piscines en plein air, dans la foulée de la piscine Joséphine Baker, vont être développés :

  1. Au bassin de La Villette (pour les familles et la détente).
  2. Sur le site du lac Daumesnil
  3. Développement de la piscine de la Butte-aux-Cailles pour en faire un bassin nordique ouvert toute l’année
  4. Dans les alentours du parc André Citroën, près des rives de la Seine : piscine découverte
  5. À proximité de l’héliport et du parc Susanne Lenglen, une piscine écologique est planifiée

Rénovation des piscines existantes de Paris

Certains travaux urgents, notamment de rénovation électrique, de toiture, etc., seront réalisés pour un budget de 5 millions, tandis que les 6 piscines seront totalement rénovées pour un budget de presque 44 millions (Amiraux, Blomet, Émile Anthoine, Mourlon, Saint-Merri, et Vallere).

Le facteur écologique sera pris en compte à travers tous les pans du programme « Nager à Paris ». Cette grande opération de remise à niveau des piscines permettra de réduire la consommation énergétique de 20 %.

Ce qui va changer avec Nager à Paris

Avec ce plan, la Ville entend bien développer la pratique de la nage chez les plus jeunes. L’objectif à terme est que tous les Parisiens sachent nager avant d’entrer au collège. D’ici 5 ans, le but affiché est que 75 % des enfants entrant en CM2 sachent nager.

Les horaires des piscines parisiennes vont être étendus pour le grand public avec de nombreuses ouvertures nocturnes jusqu’à 22 heures ou jusqu’à 20 heures. Les heures d’ouverture seront également adaptées pour les familles en les favorisant pendant le samedi, dimanche ainsi que le mercredi. Des activités spéciales seront prévues pour les bébés nageurs.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Recherches qui ont permis aux internautes de trouver cet article :
  • новости челябинск мир 74

Actualités complémentaires :

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>