RSS Feed
Accueil » Environnement

Paris repart en guerre contre les mégots de cigarette

12 mai 2015 Pas de commentaires

jet-megot-paris-amendeMalgré les efforts de ces dernières années, les fumeurs ne parviennent pas se débarrasser de cette mauvaise habitude qui consiste à jeter leurs mégots de cigarette sur la voie publique. Chaque année, cela correspond à 350 tonnes de déchets jonchant les rues de Paris. La Ville compte bien tordre le cou à ce mauvais pli en repartant en campagne. Éteignoirs et corbeilles vont se multiplier, une campagne de sensibilisation sera ensuite lancée et dans un 3e temps, le jet de mégots sera passible d’une amende de 68 € (à partir de septembre 2015).

Non seulement le jet de mégots de cigarettes est nocif pour l’environnement, mais cette mauvaise habitude donne une mauvaise image de Paris. Pour tenter d’inverser les choses, la Ville va donc lancer une grande campagne de sensibilisation, après avoir déployé un équipement consistant en des éteignoirs et des corbeilles afin que les fumeurs n’aient plus d’excuses pour jeter leurs mégots par terre.

La propreté, l’un des chevaux de bataille de la Ville

La ville de Paris a fait de l’écologie à l’un de ses grands combats, et la propreté en fait bien entendue partie. Or, les mégots de cigarettes sont l’un des fléaux de la capitale. Lorsqu’ils atterrissent dans les égouts via les eaux de ruissellement, ils polluent les eaux usées. Lorsqu’ils jonchent le sol, ils donnent une impression de saleté et du travail à revendre aux employés de la propreté de Paris (chaque année, ce sont 350 t de mégots qui sont jetés à même le sol dans la ville).

Paradoxalement, le manque de propreté de Paris est l’un des plus grands griefs des habitants de la Ville lumière. Si nous voulons améliorer notre cadre de vie, il est donc nécessaire que tout le monde y mette du sien, fumeurs comme non-fumeurs. Lorsque vous jetez votre mégot à terre, les agents doivent le ramasser, ce qui signifie qu’ils ne sont pas disponibles pour réaliser d’autres tâches de propreté.

Le mégot, un concentré de polluants peu biodégradable

Pour se biodégrader, un mégot de cigarette prend entre 4 et 12 ans, ce qui est énorme. Mais lorsqu’il a « disparu dans la nature », il laisse néanmoins derrière lui des métaux lourds très polluants, comme le plomb, ainsi que d’autres substances nocives comme la nicotine. Ces composés font évidemment du tort aux plantes ainsi qu’aux animaux. Lorsqu’il pleut, les métaux sont entraînés soit dans les égouts, soit dans la terre, contaminant les eaux usées, les arbres, etc.

Le plan de la Ville de Paris contre les mégots

Afin de dire adieu aux mégots par terre, la ville a décidé de déployer 30.000 corbeilles spéciales « Bagatelle », équipées d’un éteignoir. L’installation devrait être terminée pour l’été 2015 et devrait quadriller efficacement l’ensemble de Paris : ce genre d’équipement devrait être disponible tous les 100 m.

Avec ce projet, le message de la Ville de Paris à l’attention des fumeurs est clair : vous avez peut-être pris de mauvaises habitudes car l’infrastructure ne vous permettait pas d’adopter les bons gestes. Désormais, cette lacune a été comblée, c’est à vous de jouer pour faire de notre ville un lieu plus propre et agréable à vivre.

La ville va également exploiter son réseau d’affichage pour lancer une grande campagne de sensibilisation et promouvoir l’utilisation des corbeilles éteignoirs. Mais à partir de septembre prochain, Paris durcira le ton envers les mégots en passant à la phase de répression : désormais, le jet de mégots sur la voie publique sera punissable d’une amende de 68 €.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Recherches qui ont permis aux internautes de trouver cet article :
  • amende cigarette

Actualités complémentaires :

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>