Accueil » Environnement

Les aides de la Ville aux professionnels à l’acquisition d’un véhicule propre

11 mars 2015 Pas de commentaires

Le mois dernier, la Mairie de Paris a dévoilé son plan contre la pollution des véhicules. Parmi les mesures prises, une aide financière à l’attention des professionnels pour l’acquisition d’un véhicule propre est prévue. La mesure doit encore passer le vote du conseil de Paris.

prime-verte-paris-utilitaireAnne Hidalgo a fait de la lutte contre la pollution des véhicules l’un des chevaux de bataille de son mandat. Dans ce cadre, son plan de bataille a été dévoilé en février dernier afin de réduire les émissions des véhicules des particuliers et des professionnels. Il prévoit de mettre des bâtons dans les roues des véhicules les plus polluants, de façon progressive, à partir de l’été prochain, ainsi que des incitants pour une mobilité plus verte.

En ce qui concerne les professionnels, le plan d’aide à l’acquisition d’un utilitaire propre vient d’être dévoilé par Christophe Najdovski. Il sera soumis au vote du conseil de Paris du lundi 16 mars prochain.

Des primes de 3.000 à 9.000 € pour l’achat d’un utilitaire électrique ou au gaz naturel

L’intention est de débloquer un budget de 12 millions d’euros qui permettra aux professionnels de Paris de bénéficier d’une prime à l’achat d’un véhicule électrique ou au gaz naturel :

  • Prime de 3.000 € à l’achat d’un utilitaire électrique ou au gaz de maximum 2,5 t
  • Prime de 6.000 € à l’achat d’un utilitaire électrique au gaz de plus de 2,5 t
  • Prime de 9.000 € à l’achat d’un camion électrique ou au gaz

Les professionnels qui souhaitent acheter ce genre de véhicules en LLD pourront également bénéficier d’une aide, qui est offerte en plus du bonus écologique de l’État (6.300 € à l’achat d’un utilitaire électrique avec un maximum de 27 % du coût d’acquisition). En cumulant ces 2 aides, presque la moitié du coût d’achat du véhicule pourra être couverte.

Cette aide est valable aussi bien pour un véhicule neuf que d’occasion. L’offre est également accessible aux les entreprises situées en petite couronne qui livrent ou opèrent sur Paris. Évidemment, quelques conditions sont attachées à l’octroi de ces aides :

  1. Le professionnel devra conserver le véhicule dans sa flotte pendant au moins 3 ans.
  2. L’entreprise s’engage également à ne pas acheter pendant 3 ans de véhicules à moteur classiques qui ne disposent pas au moins de normes d’émission EURO5.
  3. Le professionnel s’engage à collaborer à l’enquête anonyme concernant l’utilisation du véhicule et les changements d’habitudes de mobilité.

De plus, en optant pour un véhicule électrique ou au gaz naturel, les professionnels disposeront de tous les avantages réservés à ses véhicules à Paris, comme le stationnement gratuit.

Actualités complémentaires :

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>