Accueil » Culture

La nouvelle médiathèque Françoise Sagan a ouvert ses portes

22 mai 2015 Pas de commentaires

mediatheque-fracoise-sagan-parisDepuis les 16 mai dernier, le paysage culturel parisien s’est à nouveau enrichi avec l’ouverture de la nouvelle médiathèque Françoise Sagan. Situé à un jet de pierre de la Gare de l’Est, ce lieu culturel se hisse désormais sur la seconde marche du podium des plus grandes bibliothèques de Paris. Plus de 100.000 volumes y sont désormais consultables, et cerise sur le gâteau, elle est ouverte le dimanche.


La médiathèque Françoise Sagan en quelques chiffres clés

  • 75 000 livres
  • 12 500 DVD
  • 11 500 CD
  • 1 000 textes lus
  • 2 600 m²
  • 40 ordinateurs pour les visiteurs + 10 postes réservés à l’atelier de formation multimédia
  • 200 places assises pour la lecture
  • 150 places de travail à table

Au total, la médiathèque s’étend sur 2600 m² d’espace public, pour un total bâti de 4300 m². À cela, il faut ajouter le jardin intérieur de 1000 m² qui a tiré son inspiration du sud de la France. La bibliothèque comporte 5 niveaux. Lorsque la dotation de la médiathèque sera terminée, elle proposera à la location et à la consultation plus de 100.000 ouvrages, destinés à toutes les générations et couvrant tous les sujets.

Sections de la médiathèque Françoise Sagan

  1. Au rez-de-chaussée, on retrouve le hall d’accueil de la médiathèque François Sagan ainsi que diverses salles pour la tenue de conférences et d’expositions, qui seront de la grande majorité des cas gratuites. D’autres animations sont prévues, comme des ateliers, des cafés littéraires, etc.
  2. Au premier étage, ce sont les collections enfants qui sont accessibles. On y compte environ 1.000 références qu’il est possible de consulter dans le salon de lecture.
  3. Au second étage, les collections pour adultes et adolescents rassemblent plus de 70.000 références, que ce soient des livres, des méthodes d’apprentissage des langues étrangères, des DVD de séries télévisées, des BD (5000), des mangas (1500), etc. Cette section compte 2 salons de lecture avec des poufs pour pouvoir consulter sur place les ouvrages. En ce qui concerne la musique et les films, ce sont pas moins de 11.500 CDs, 12.500 DVD (avec aussi des documentaires, des films d’auteur) et 200 vinyles qui peuvent être emportés à la maison. Des supports d’autoformation sont également disponibles.
  4. Au sous-sol, les documents d’époque sont précieusement conservés.

Exposition temporaire inaugurale de la médiathèque Françoise Sagan

L’exposition inaugurale de la médiathèque est évidemment consacrée à Françoise Sagan. Elle rassemble une série de photographies mises généreusement à disposition de l’exposition par le fils de l’écrivaine, dont de nombreux documents inédits.

La nouvelle médiathèque Françoise Sagan a pris ses quartiers dans un bâtiment historique majeur de Paris : le carré St-Lazare, dont les origines remontent au 12e siècle. Le bâtiment fut d’abord utilisé en tant que léproserie pour devenir par la suite congrégation de la mission de Saint-Vincent-de-Paul. Après cet épisode religieux, le carré St-Lazare devint une prison après la Révolution française. Les murs qui ont été rénovés pour donner naissance à la médiathèque Françoise Sagan furent ceux de l’hôpital qui fut construit par Louis Pierre Baltard en 1824, architecte qui s’inspira de l’Italie pour bâtir cet édifice.

Informations utiles

  • Adresse : rue Léon Schwartzenberg 8 (10e arrondissement de Paris)
  • Métro : Gare de l’Est
  • Horaires : le mardi, jeudi et vendredi de 13 h à 19 h, le mercredi de 10 h à 19 h, le samedi de 10 h à 18 h et le dimanche de 13 h à 18 h
  • Téléphone : 01 53 24 69 70
  • Courriel : mediatheque.francoise-sagan@paris.fr

Actualités complémentaires :

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>