Accueil » Actu

Publicités géantes : une stratégie payante

20 mai 2011 Pas de commentaires

Publicités géantes parisLes publicités géantes, qui recouvrent certains monuments parisiens actuellement en travaux, ne vont pas disparaitre. Et pour cause, payés par les plus grandes marques, elles financent pour partie les rénovations. En moyenne, elles rapportent 70 000 euros par mois et par chantier. « Elles peuvent s’étendre sur 50% de la surface de la bâche, selon la loi », nous a précisé hier Muriel Genthon, directrice de la Direction régionale des affaires culturelles (Drac). Ce faisant, elle répondait aux critiques de la mairie de Paris, qui a réclamé cette semaine que ces pubs n’excèdent pas 16m². Une évolution est actuellement envisagée. La Drac a fait savoir que les bâtiments en travaux seront reproduits plus souvent en trompe l’œil sur la bâche afin que la publicité soit mieux intégrée.

Actualités complémentaires :

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>