Accueil » Actu

Le chauffage au bois en feu ouvert à nouveau autorisé à Paris

2 janvier 2015 Pas de commentaires

Depuis 2007, la Ville de Paris avait interdit le chauffage au bois, sauf pour certaines exceptions, tandis qu’à partir du début de cette année devait entrer en vigueur l’interdiction de tout feu ouvert en île de France. Cependant, cette décision vient d’être modifiée par le ministère de l’Écologie.

feu-ouvert-parisIl était encore possible d’effectuer un feu de bois à Paris en 2014, mais uniquement à titre d’appoint, c’est-à-dire lorsque le logement bénéficiait d’un autre type de chauffage principal. Cependant, le préfet de la région Île-de-France avait pris un arrêté en mars 2014 afin de bannir totalement le chauffage au bois à partir du 1er janvier 2015, à Paris ainsi que dans les 435 communes environnantes, avec pour objectif de réduire la pollution aux particules fines, qui déclenche fréquemment des pics de pollution sur la capitale.

Cependant, en décembre dernier, le ministère de l’Écologie a pris contact avec la préfecture d’île de France afin d’obtenir la levée de l’interdiction. La Coderst de Paris vient de donner un premier avis favorable ; on attend désormais, du côté de la préfecture, l’avis des 7 Conseils de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques des 7 départements restants de la couronne afin de prendre un nouvel arrêté. Cependant, d’après les sous-entendus de paris.fr, l’interdiction serait de facto suspendue, et il semble qu’il ne soit qu’une question de temps avant qu’elle soit officiellement annulée.

Pourquoi avait-on interdit les feux de cheminée ?

L’objectif était de réduire le nombre de particules fines que nous respirons à Paris. Le feu de bois, fait dans des conditions pauvres, génère un nombre important de PM10 (particules d’une taille inférieure à 10 microns) tout en offrant un rapport pollution chauffage médiocre. On estime que le chauffage au bois est responsable de 23 % des émissions de PM10 en Île-de-France, soit un pourcentage presque égal à celui des voitures et des camions.

Autre souci du feu ouvert : il augmente la présence de particules fines dans le logement même, et pas uniquement dans la pièce où se trouve l’âtre. Pour diminuer ces problèmes, il est indispensable de faire ramoner votre cheminée au moins une fois par an, 2 fois en cas d’utilisation intensive.

Actualités complémentaires :

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>